Somme théologique de saint Thomas d’Aquin

Vous trouverez ci-dessous le plan de la somme théologique de saint Thomas d’Aquin.

PRIMA PARS (de Dieu) Plan détaillé et texte

La doctrine sacrée (Q. 1)
Dieu un (Q. 2-26)

L’existence de Dieu (Q. 2)

Comment il est, ou plutôt comment il n’est pas

Comment Dieu n’est pas

La simplicité de Dieu (Q. 3)

La perfection de Dieu (Q. 4)

La bonté en général (Q. 5)

La bonté de Dieu (Q. 6)

L’infinité de Dieu (Q. 7)

L’existence de Dieu dans les choses (Q. 8)

L’immutabilité de Dieu (Q. 9)

L’éternité de Dieu (Q. 10)

L’unité de Dieu (Q. 11)

Comment il est connu de nous (Q. 12)

Comment il est nommé (Q. 13)

L’opération de Dieu

La science de Dieu (Q. 14)

Les idées (Q. 15)

La vérité (Q. 16)

La fausseté (Q. 17)

La vie de Dieu (Q. 18)

La volonté qui est en Dieu (Q. 19)

L’amour qui est en Dieu (Q. 20)

Sa justice et sa miséricorde (Q. 21)

La providence de Dieu (Q. 22)

La prédestination (Q. 23)

Le livre de vie (Q. 24)

La puissance de Dieu (Q. 25)

La béatitude de Dieu (Q. 26)

Dieu trine (Q. 27-43)

La procession des personnes divines (Q. 27)

Les relations divines (Q. 28)

Les personnes divines

Les personnes en général

La signification du mot personne (Q. 29)

Le nombre des personnes (Q. 30)

Les attributs que ce nombre implique (Q. 31)

Noter connaissance des personnes (Q. 32)

Les personnes en particulier

La personne du Père (Q. 33)

La personne du Fils

Le Verbe (Q. 34)

L’image (Q. 35)

La personne du Saint-Esprit (Q. 36)

Le nom du Saint-Esprit qui est « Amour » (Q. 37)

Le nom du Saint-Esprit qui est « Don » (Q. 38)

Les personnes dans leurs relations

La relation des personnes à l’essence divine (Q. 39)

Comparaison des personnes avec les relations ou propriétés (Q. 40)

Comparaison des personnes avec les actes notionnels (Q. 41)

Egalité et similitude entre les personnes divines (Q. 42)

La mission – visible ou invisible – des personnes divines (Q. 43)

Dieu créateur (Q. 44-119)

La production des créatures

La cause première des êtres (Q. 44)

Comment les créatures procèdent de la cause première (Q. 45)

Le commencement de la durée des créatures (Q. 46)

La distinction des créatures

La distinction des choses en général (Q. 47)

La distinction des choses en bien et mal

Le bien et le mal (Q. 48)

La cause du mal (Q. 49)

La distinction entre créatures spirituelles et créatures corporelles

L’ange

Ce qui concerne leur nature

La nature des anges elle-même (Q. 50)

Les rapports des anges avec les réalités corporelles (Q. 51)

Les rapports des anges avec le lieu (Q. 52)

Le mouvement local des anges (Q. 53)

Ce qui concerne leur intelligence

La puissance cognitive des anges (Q. 54)

Le médium de la connaissance angélique (Q. 55)

Leur connaissance des réalités immatérielles (Q. 56)

Leur connaissance des réalités matérielles (Q. 57)

Le mode de la connaissance angélique (Q. 58)

Ce qui concerne leur volonté

La volonté chez les anges (Q. 59)

L’amour chez les anges (Q. 60)

Ce qui concerne leur origine

Au plan de la nature (Q. 61)

Au plan de la grâce et de la gloire (Q. 62)

Les mauvais anges

Leur péché (mal de faute) (Q. 63)

Leur châtiment (mal de peine) (Q. 64)

L’oeuvre des six jours

L’oeuvre de création (Q. 65)

L’oeuvre de distinction

Son ordre à la création (Q. 66)

La distinction en elle-même

L’oeuvre du premier jour (Q. 67)

L’oeuvre du deuxième jour (Q. 68)

L’oeuvre du troisième jour (Q. 69)

L’oeuvre d’ornementation

L’oeuvre du quatrième jour (Q. 70)

L’oeuvre du cinquième jour (Q. 71)

L’oeuvre du sixième jour (Q. 72)

Ce qui concerne le septième jour (Q. 73)

L’ensemble des jours de la création (Q. 74)

L’homme

La nature de l’homme

L’essence de l’âme (Q. 75)

L’union de l’âme au corps (Q. 76)

Les puissances de l’âme en général (Q. 77)

Les puissances de l’âme en particulier (Q. 78)

Les puissances intellectuelles (Q. 79)

Les puissances appétitives en général (Q. 80)

La sensualité (Q. 81)

La volonté (Q. 82)

Le libre arbitre (Q. 83)

Les actes et les habitus de la partie intellectuelle

Comment pense l’âme unie au corps ?

Par quel moyen (Q. 84)

Comment et dans quel ordre (Q. 85)

Ce qu’elle connaît (Q. 86)

Comment l’âme intellectuelle se connaît-elle elle-même et ce qui est en elle ? (Q. 87)

Comment connaît-elle ce qui est au-dessus d’elle ? (Q. 88)

La connaissance de l’âme séparée (Q. 89)

Les actes et les habitus de la partie appétitive se rattachent à l’étude de la science morale, et donc à la IIe partie.

La production de l’homme

En ce qui concerne l’âme (Q. 90)

En ce qui concerne le corps (Q. 91)

En ce qui concerne la production de la femme (Q. 92)

L’homme créé à l’image de Dieu (Q. 93)

Quant à l’âme

L’intelligence (Q. 94)

La volonté – la justice originelle (Q. 95)

La volonté – le pouvoir exercé (Q. 96)

Quant au corps

La conservation de l’individu (Q. 97)

La conservation de l’espèce (Q. 98-101)

Le lieu de l’homme, qui est le Paradis (Q. 102)

Le gouvernement divin

Comment Dieu gouverne le monde : en général (Q. 103)

Comment Dieu gouverne le monde : en particulier (Q. 104)

Le changement des créatures par Dieu (Q. 105)

Comment une créature en meut une autre

L’action des anges

Comment les anges peuvent s’influencer entre eux

En agissant sur un autre ange par l’illumination (Q. 106)

Le langage des anges (Q. 107)

Comment les anges sont ordonnés entre eux (Q. 108)

La hiérarchie des mauvais anges (Q. 109)

L’influence des anges sur la créature corporelle (Q. 110)

L’influence des anges sur les hommes

Peuvent-ils les influencer par leur puissance naturelle ? (Q. 111)

Comment sont-ils envoyés par Dieu pour servir les hommes ? (Q. 112)

Les anges gardiens (Q. 113)

Les attaques des démons (Q. 114)

L’action de la créature corporelle (Q. 115)

Le destin (Q. 116)

L’action de l’homme (Q. 117)

L’action de l’homme dans la naissance de l’âme (Q. 118)

L’action de l’homme dans la naissance du corps (Q. 119)

PRIMA SECUNDAE (du mouvement de la créature raisonnable vers Dieu I) Plan détaillé et texte

La béatitude (Q. 1-5)

La fin ultime de l’homme (Q. 1)

En quoi consiste sa béatitude (Q. 2)

Nature de la béatitude (Q. 3)

Ce qui est requis pour la béatitude (Q. 4)

L’entrée dans la béatitude (Q. 5)

Les actes humains (Q. 6-89)

Les actes humains en eux-mêmes

Les actes humains propres à l’homme

Le volontaire et l’involontaire (Q. 6)

Les circonstances qui qualifient l’acte volontaire (Q. 7)

Les objets qui meuvent la volonté (Q. 8)

Les agents qui meuvent la volonté (Q. 9)

De quelle manière est mue la volonté (Q. 10)

Les actes émis par la volonté

La jouissance (Q. 11)

L’intention (Q. 12)

L’élection des moyens (Q. 13)

Le conseil, qui précède l’élection (Q. 14)

Le consentement à l’égard des moyens (Q. 15)

L’usage des moyens (Q. 16)

Les actes commandés par la volonté (Q. 17)

Bonté et malice des actes humains

En général (Q. 18)

Bonté et malice de l’acte intérieur de volonté (Q. 19)

Bonté et malice des actes extérieurs (Q. 20)

Conséquence, pour les actes humains, de leur qualification bonne ou mauvaise (Q. 21)

Les passions de l’âme

Leur siège (Q. 22)

Leurs différences réciproques (Q. 23)

Le bien et le mal dans les passions (Q. 24)

L’ordre entre les passions (Q. 25)

Les passions du concupiscible

L’amour (Q. 26)

La cause de l’amour (Q. 27)

Les effets de l’amour (Q. 28)

La haine (Q. 29)

La convoitise (Q. 30)

La délectation étudiée en elle-même (Q. 31)

La cause de la délectation (Q. 32)

Ses effets (Q. 33)

Bonté et malice des délectations (Q. 34)

La douleur ou tristesse étudiée en elle-même (Q. 35)

Les causes de la tristesse (Q. 36)

Ses effets (Q. 37)

Les remèdes à la tristesse (Q. 38)

Bonté et malice de la tristesse (Q. 39)

Les passions de l’irascible

L’espoir et le désespoir (Q. 40)

La crainte (Q. 41)

Son objet (Q. 42)

Sa cause (Q. 43)

Ses effets (Q. 44)

L’audace (Q. 45)

La colère en elle-même (Q. 46)

Causes et remèdes de la colère (Q. 47)

Ses effets (Q. 48)

Les habitus (principes intrinsèques)

Leur substance (Q. 49)

Leur siège (Q. 50)

La cause qui les engendre (Q. 51)

Leur croissance (Q. 52)

Leur disparition et leur diminution (Q. 53)

La distinction entre les habitus (Q. 54)

Les vertus – l’agir structuré

L’essence des vertus (Q. 55)

Le siège de la vertu (Q. 56)

La distinction entre les vertus intellectuelles (Q. 57)

La distinction entre vertus morales et vertus intellectuelles (Q. 58)

La distinction entre les vertus morales selon leur relation aux passions (Q. 59)

La distinction des vertus morales entre elles (Q. 60)

Les vertus cardinales (Q. 61)

Les vertus théologales (Q. 62)

La cause des vertus (Q. 63)

La mesure des vertus (Q. 64)

La connexion des vertus (Q. 65)

L’égalité des vertus (Q. 66)

La durée des vertus après cette vie (Q. 67)

Les annexes des vertus

Les dons (Q. 68)

Les béatitudes (Q. 69)

Les fruits (Q. 70)

Les vices et les péchés

Leur étude en eux-mêmes (Q. 71)

Leur différentes espèces (Q. 72)

Comparaison entre les différents péchés (Q. 73)

Le siège du péché (Q. 74)

Les causes du péché en général (Q. 75)

Les causes du péché en particulier

Les causes internes

L’ignorance (Q. 76)

La faiblesse et la passion (Q. 77)

La malice (Q. 78)

Les causes extérieures

Dieu (Q. 79)

Le démon (Q. 80)

L’homme, son péché originel (Q. 81)

Son essence (Q. 82)

Son siège (Q. 83)

Le péché comme cause du péché (Q. 84)

Les effets du péché

La corruption du bien de nature (Q. 85)

La souillure du péché (Q. 86)

La responsabilité pénale (Q. 87)

Péché véniel et péché mortel (Q. 88)

Le péché véniel en lui-même (Q. 89)

La loi (Q. 90-108)

La nature de la loi en général (Q. 90)

La diversité des lois (Q. 91)

Les effets de la loi (Q. 92)

La loi éternelle (Q. 93)

La loi naturelle (Q. 94)

La loi humaine (Q. 95)

Le pouvoir de la loi humaine (Q. 96)

Le changement des lois (Q. 97)

La loi ancienne (Q. 98)

Ses préceptes (Q. 99)

Ses préceptes moraux (Q. 100)

Ses préceptes cérémoniels en eux-mêmes (Q. 101)

Leur cause (Q. 102)

Leur durée (Q. 103)

Ses préceptes judiciaires (Q. 104)

La raison des préceptes judiciaires (Q. 105)

La loi évangélique ou loi nouvelle

En elle-même (Q. 106)

Comparée avec la loi ancienne (Q. 107)

Le contenu de la loi nouvelle (Q. 108)

La grâce (Q. 109-114)

Sa nécessité (Q. 109)

Son essence (Q. 110)

Les différentes espèces de grâce (Q. 111)

Les effets de la grâce (Q. 112)

La justification de l’impie, effet de la grâce opérante (Q. 113)

Le mérite, effet de la grâce coopérante (Q. 114)

SECUNDA SECUNDAE (du mouvement de la créature raisonnable vers Dieu II) Plan détaillé et texte

Les vertus théologales (Q. 1-46)

La foi

En elle-même (Q. 1)

L’acte de foi (Q. 2)

L’acte extérieur (Q. 3)

La vertu de foi (Q. 4)

Ceux qui ont la foi (Q. 5)

La cause de la foi (Q. 6)

Les effets de la foi (Q. 7)

Le don d’intelligence (Q. 8)

Le don de science (Q. 9)

L’infidélité en général (Q. 10)

L’hérésie (Q. 11)

L’apostasie (Q. 12)

Le blasphème (Q. 13)

Le blasphème contre l’Esprit Saint (Q. 14)

Les vices opposés aux dons de science et d’intelligence (Q. 15)

Les préceptes concernant la foi et les dons correspondants (Q. 16)

L’espérance

En elle-même (Q. 17)

Le siège de l’espérance (Q. 18)

Le don de crainte (Q. 19)

Les vices opposés

Le désespoir (Q. 20)

La présomption (Q. 21)

Les préceptes concernant l’espérance et le don de crainte (Q. 22)

La charité

En elle-même (Q. 23)

Son siège (Q. 24)

Son objet (Q. 25)

L’acte de la charité (Q. 26)

L’acte principal de la charité : la dilection (Q. 27)

Les effets consécutifs à la dilection

La joie (Q. 28)

La paix (Q. 29)

La miséricorde (Q. 30)

La bienfaisance (Q. 31)

L’aumône (Q. 32)

La correction fraternelle (Q. 33)

Les vices opposés à la charité

La haine (Q. 34)

L’acédie (Q. 35)

L’envie (Q. 36)

Les vices opposés à la paix

La discorde (Q. 37)

La contention (Q. 38)

Le schisme (Q. 39)

La guerre (Q. 40)

La rixe (Q. 41)

La sédition (Q. 42)

Le scandale (Q. 43)

Les préceptes concernant la charité (Q. 44)

Le don de sagesse, qui correspond à la charité (Q. 45)

Le vice opposé : la sottise (Q. 46)

Les vertus cardinales (Q. 47-170)

La prudence

En elle-même (Q. 47)

Ses parties (Q. 48)

Chacune de ses parties intégrantes (mémoire, intelligence, docilité, etc.) (Q. 49)

Ses parties subjectives (Prudence royale, politique, familiale, militaire, etc.) (Q. 50)

Vertus annexes ou parties potentielles : eubulia, synésis et gnôme (Q. 51)

Le don de conseil (Q. 52)

Les vices opposés

L’imprudence (Q. 53)

La négligence (Q. 54)

La prudence charnelle (Q. 55)

Les préceptes relatifs à la prudence (Q. 56)

La justice

Le droit, objet de la justice (Q. 57)

La nature de la justice (Q. 58)

Le vice opposé : l’injustice (Q. 59)

Le jugement, acte de la justice (Q. 60)

Les parties de la justice

Ses espèces, ou parties subjectives

Justice distributive et justice commutative (Q. 61)

La restitution, acte de la justice commutative (Q. 62)

Vices opposés à la justice distributive

L’acception des personnes (Q. 63)

Vices opposés à la justice commutative

L’homicide (Q. 64)

La mutilation (Q. 65)

Péchés opposés à la justice, contre les biens du prochain

Le droit de propriété, le vol et la rapine (Q. 66)

Péchés opposés à la justice commutative dans les procès

De la part du juge (Q. 67)

L’accusation injuste (Q. 68)

Les péchés commis par le prévenu (Q. 69)

L’injustice commise par le témoin (Q. 70)

L’injustice commise par l’avocat (Q. 71)

Les injustices verbales, en dehors des procès

L’injure (Q. 72)

Le dénigrement (Q. 73)

La diffamation (Q. 74)

La dérision (Q. 75)

La malédiction (Q. 76)

Péchés opposés à la justice dans les échanges volontaires

La fraude dans les échanges commerciaux (Q. 77)

L’usure (Q. 78)

Les parties intégrantes de la justice

Transgression et omission (Q. 79)

Les parties potentielles de la justice (ou vertus annexes) (Q. 80)

La religion

En elle-même (Q. 81)

Les actes de la religion

La dévotion (Q. 82)

La prière (Q. 83)

Les actes extérieurs d’adoration (Q. 84)

Les sacrifices (Q. 85)

Les oblations et prémices (Q. 86)

Les dîmes (Q. 87)

Le voeu (Q. 88)

La force

La vertu de force en elle-même (Q. 123)

Son acte principal : le martyre (Q. 124)

Les vices opposés

La crainte (Q. 125)

La témérité (Q. 126)

L’audace (Q. 127)

Les parties de la force (Q. 128)

La magnanimité (Q. 129)

Les vices opposés par excès

La présomption (Q. 130)

L’ambition (Q. 131)

La vaine gloire (Q. 132)

Le vice opposé par défaut

La pusillanimité (Q. 133)

La magnificence (Q. 134)

Le vice opposé

La mesquinerie (Q. 135)

La patience (Q. 136)

La persévérance (Q. 137)

Les vices opposés

La mollesse et l’obstination (Q. 138)

Le don de force (Q. 139)

Les préceptes de la force (Q. 140)

La tempérance

En elle-même (Q. 141)

Les vices opposés

Insensibilité et intempérance (Q. 142)

Les parties de la tempérance en général ((Q. 143)

Les parties intégrantes de la tempérance

La pudeur (Q. 144)

L’honnêteté (Q. 145)

L’abstinence (Q. 146)

Le jeûne (Q. 147)

Le vice opposé

La gourmandise (Q. 148)

La sobriété (Q. 149)

Le vice opposé

L’ivrognerie (Q. 150)

La chasteté (Q. 151)

La virginité (Q. 152)

Le vice opposé

La luxure (Q. 153)

Les parties de la luxure (fornication simple, impuretés, etc.) (Q. 154)

Les parties potentielles de la tempérance

La continence (Q. 155)

L’incontinence (Q. 156)

La clémence et la mansuétude (Q. 157)

La colère (Q. 158)

La cruauté (Q. 159)

La modestie (Q. 160)

Ses espèces (Q. 161)

L’orgueil (Q. 162)

Le péché du premier homme (Q. 163)

Ses châtiments (Q. 164)

La tentation de nos premiers parents (Q. 165)

La studiosité (Q. 166)

Son opposé : la curiosité (Q. 167)

La modestie dans les mouvements (Q. 168)

La modestie dans la toilette  (Q. 169)

Les préceptes de la tempérance (Q. 170)

Les charismes et les états de vie (Q. 171-189)

Les charismes

La prophétie

Son essence (Q. 171)

Sa cause (Q. 172)

Le mode de la connaissance prophétique (Q. 173)

Les espèces de la prophétie (Q. 174)

Le ravissement (Q. 175)

Le charisme des langues (Q. 176)

Le charisme de la parole de sagesse ou de science (Q. 177)

Le charisme des miracles (Q. 178)

Vie active et vie contemplative

La division entre ces deux vies (Q. 179)

La vie contemplative (Q. 180)

La vie active (Q. 181)

Comparaison entre ces deux vies (Q. 182)

Les offices et les états

Etude générale (Q. 183)

L’état de perfection en général (Q. 184)

L’état épiscopal (Q. 185)

L’état religieux : en quoi il consiste principalement (Q. 186)

Les fonctions qui conviennent aux religieux (Q. 187)

Les divers instituts religieux (Q. 188)

L’entrée en religion (Q. 189)

TERTIA PARS (du Christ qui, comme homme, est pour nous la voie qui mène à Dieu) Plan détaillé et texte

Le Sauveur (Q. 1-59)

Le mystère de l’Incarnation

Convenance de l’Incarnation (Q. 1)

Le mode d’union du Verbe incarné

L’union elle-même (Q. 2)

Quant à la personne qui assume (Q. 3)

Quant à la nature assumée (Q. 4)

Quant aux éléments de la nature humaine (Q. 5)

L’acte selon lequel s’est faite cette union (Q. 6)

La grâce du Christ en tant qu’homme individuel (Q. 7)

La grâce du Christ en tant que chef de l’Eglise (Q. 8)

La science du Christ en général (Q. 9)

Sa science bienheureuse (Q. 10)

Sa science infuse (Q. 11)

Sa science acquise (Q. 12)

La puissance de l’âme du Christ (Q. 13)

Les défauts corporels assumés par lui (Q. 14)

Les défauts relatifs à son âme (Q. 15)

Les conséquences de l’union qui conviennent au Christ en lui-même (Q. 16)

Quant à son existence (Q. 17)

Quant à sa volonté (Q. 18)

L’unité d’opération chez le Christ (Q. 19)

Les conséquences de l’union qui conviennent au Christ par rapport à son Père

La soumission du Christ (Q. 20)

La prière du Christ (Q. 21)

Son sacerdoce (Q. 22)

Peut-on parler de sa filiation adoptive ? (Q. 23)

Sa prédestination (Q. 24)

Les conséquences de l’union qui conviennent au Christ par rapport à nous

L’adoration du Christ (Q. 25)

Sa médiation entre Dieu et les hommes (Q. 26)

Ce que notre Sauveur a fait et souffert

L’entrée du Christ dans le monde

La sanctification de la saint Vierge Marie (Q. 27)

Sa virginité (Q. 28)

Son mariage (Q. 29)

L’Annonciation à la sainte Vierge Marie (Q. 30)

La conception du Sauveur quant à la matière de son corps (Q. 31)

La conception du Sauveur quant à son principe actif (Q. 32)

Le mode et l’acte de sa conception (Q. 33)

La perfection de l’enfant ainsi conçu (Q. 34)

La Nativité du Sauveur (Q. 35)

La manifestation du Christ à sa naissance (Q. 36)

Les prescriptions légales observées au sujet de l’enfant Jésus (Q. 37)

Le baptême de Jean (Q. 38)

Le baptême reçu par le Christ (Q. 39)

Le déroulement de la vie du Christ

Son genre de vie (Q. 40)

Sa tentation (Q. 41)

Son enseignement (Q. 42)

Ses miracles en général (Q. 43)

Leurs différentes espèces (Q. 44)

Sa Transfiguration (Q. 45)

Sa sortie de ce monde

La Passion du Christ (Q. 46)

La cause efficiente de la Passion du Christ (Q. 47)

L’efficacité de sa Passion (Q. 48)

Les effets de sa Passion (Q. 49)

La mort du Christ (Q. 50)

Son ensevelissement (Q. 51)

Sa descente aux enfers (Q. 52)

Son exaltation après cette vie

Sa Résurrection (Q. 53)

Sa manière d’être après sa Résurrection (Q. 54)

La manifestation de sa Résurrection (Q. 55)

L’efficacité de sa Résurrection (Q. 56)

Son Ascension (Q. 57)

Sa session à la droite du Père (Q. 58)

Son pouvoir judiciaire (Q. 59)

Les sacrements (Q. 60-90)

Les sacrements en général

Qu’est-ce qu’un sacrement ? (Q. 60)

Nécessité des sacrements (Q. 61)

Leur effet principal : la grâce (Q. 62)

Leur effet qui est le caractère (Q. 63)

Leur efficacité (Q. 64)

Leur nombre et leur hiérarchie (Q. 65)

Les sacrements en particulier

Le Baptême

En lui-même (Q. 66)

Ses ministres (Q. 67)

Ses sujets (Q. 68)

Ses effets (Q. 69)

La circoncision qui l’a préfiguré (Q. 70)

Les préparations qui contribuent au Baptême (Q. 71)

La confirmation

En elle-même (Q. 72)

Le sacrement de l’eucharistie

En lui-même (Q. 73)

Sa matière (Q. 74)

La conversion du pain et du vin (Q. 75)

Le mode d’existence du Christ dans ce sacrement (Q. 76)

Les accidents qui demeurent dans ce sacrement (Q. 77)

Sa forme (Q. 78)

Ses effets (Q. 79)

Son usage en général (Q. 80)

Son usage par le Christ (Q. 81)

Ses ministres (Q. 82)

Son rite (Q. 83)

Le sacrement de pénitence

En lui-même (Q. 84)

La pénitence comme vertu (Q. 85)

L’effet de la pénitence (Q. 86)

La rémission des péchés véniels (Q. 87)

Le retour des péchés après leur pardon par la pénitence (Q. 88)

Le recouvrement des vertus par la pénitence (Q. 89)

Les parties de la pénitence, dans leur ensemble (Q. 90)

Scroll Up